Translate

samedi 15 mars 2014

Revue Film : "La Belle et la Bête". #L

Bonjour tout le monde,
Il est censé n'y avoir qu'un article par semaine, d'ailleurs celui de Manon a été posté jeudi (allez voir ici), mais je poste mon article de la semaine prochaine aujourd'hui car c'est simple : Demain, dimanche 16 mars, je pars en Italie ! C'est un voyage scolaire de 5 jours, je rentre donc vendredi 21 mars. Et je sais ce que vous allez me dire : "Tu aurais pu envoyer ton article à Manon pour qu'elle le poste mercredi, comme prévu !" Oui mais... Non. Parce qu'en fait, Manon pars en Italie aussi, donc..! On va toutes les deux cohabiter dans un hôtel pendant 5 jours, et on ne sait pas si on aura internet là-bas, au cas où, autant prévoir ! Et je préférais poster mon article plus tôt que plus tard. :)

Donc aujourd'hui, je vous poste une revue ciné sur le film "La Belle et la Bête" par Christophe Gans, sorti le 12 février 2014. Même si, oui, je sais, casi TOUTE la blogosphère (si on peut appeler ça comme ça) a déjà écrit un article dessus. Du coup je ne voulais pas trop le faire, mais je me suis dit que si je devais m'empêcher d'écrire des articles à chaque fois qu'une autre blogueuse avait la même idée que moi, bah j'aurais pu de blog, alors : TANPIS !

Le tournage du film débute le  dans les Studios de Babelsberg à Potsdam (dans la banlieue de Berlin).
La bande originale est composée par Pierre Adenot. Le générique de fin, "Sauras-tu m'aimer ?", est chanté par Yoann Fréget (gagnant de la Saison 2 de The Voice).



Synopsis.

France, 1810. Un riche marchand (André Dussollier) se retrouve ruiné après la perte de son commerce suite au naufrage de ses navires. Il s’exile à la campagne avec ses six enfants, dont la plus jeune, Belle (Léa Seydoux), douce et généreuse. Perdu dans une tempête de neige lors d'un éprouvant voyage, le marchand se réfugie dans un château fantastique. En voulant cueillir une rose pour Belle, il est condamné à mort par le maître des lieux, la Bête (Vincent Cassel).
Se sentant responsable du sort qui s’abat sur sa famille, Belle décide de se sacrifier à la place de son père. Mais contre toute attente, la Bête mélancolique laisse vivre la jeune femme et lui permet de s'installer à son aise dans son château. Ils se retrouvent chaque soir, à l’heure du dîner, et apprennent à se découvrir. Belle repousse les avances de son hôte et tente de percer les mystères de son domaine féérique. Elle découvre l'histoire tragique d'un Prince arrogant et ombrageux, transformé en monstre pour un horrible crime. Alors que le château est convoité par Perducas (Eduardo Noriega), mauvaise fréquentation de l'un de ses frères, Belle va ouvrir son cœur et tenter de sauver la Bête de sa malédiction...


Casting.

Les rôles principaux, ceux de la la bête et de Belle, sont tenus par Léa Seydoux et (le magnifique *o*) Vincent Cassel.
Le rôle du père de Belle a d'abord été donné à Gérard Depardieu, mais il a fait faux bond à la production deux semaines avant le début du tournage, il a fallut trouver un remplaçant qui s'entendrait bien avec Léa, et c'est avec André Dussollier que le rendu à l'écran était vraiment beau, c'est donc à lui qu'est revenu le rôle.
Eduardo Noriega interprète Perducas, mauvaise fréquentation de l'un des frères de Belle, qui va affronter la Bête.
Sara Giraudeau et Audrey Lamy incarnent les sœurs tyranniques de Belle. (J'avoue que ça m'avait prise au dépourvu de voir Audrey de "Scènes de Ménage" dans ce film :o)


Et enfin, mon avis : C'est un très bon film.
J'ai hésité à mettre le "très", mais même si j'aime beaucoup l'histoire, ce qui m'a le plus fasciné a réellement été les effets spéciaux. Après j'aime aussi le casting (surtout Vincent CASSEL *-*) mais je ne vous dis pas l'étonnement quand j'ai su que c'était un film français ! (Je ne l'ai su qu'après avoir vu le film) Vu que maintenant, tout ce qui est bien, c'est forcément Américain... Donc du coup, apprendre qu'un film pareil vient de notre France à nous, bah ça rend fier (un peu, juste un peu.) n_n
Enfin voilà, si je devais donner une note ce serait 3.5/5.
J'espère que cette revue vous a plu, n'hésitez pas à me dire si vous aimez ce genre d'articles, et si vous pensez allez voir ce film ou si vous l'avez déjà vu, comment vous l'avez trouvé ! Bises. ♥

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire